Afrique du Sud/Variant Omicron : le Chef d’Etat dénonce un apartheid sanitaire

En visite de trois jours en Côte d’Ivoire, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a dénoncé jeudi 2 décembre 2021 à Abidjan « toute forme d’apartheid sanitaire » dans la lutte contre la pandémie. Pour le président sud-africain, la gestion actuelle du variant Omicron constitue un d’apartheid sanitaire dans la lutte contre la pandémie de COVID-19. “Les interdictions de voyage en Afrique du sud sont regrettables. Je voudrais saisir cette opportunité pour appeler tous les pays qui ont imposé des interdictions de voyage à reconsidérer leur décision et de lever ces interdictions en vue de permettre le mouvement des personnes”, a plaidé Cyril Ramaphosa, lors d’un point de presse conjoint avec le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara.

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com