Algérie : le Front des forces socialistes dénonce une dérive des autorités

Le Parti du Front des Forces Socialistes (FFS) a condamné la suspension temporaire des activités du Parti socialiste des travailleurs (PST) en Algérie. Dans son communiqué du 21 janvier  2022, le FFS a dénoncé “une dérive dangereuse de l’autorité, … avec l’utilisation flagrante de l’administration et de la justice” pour décrire la décision du Conseil d’Etat. L’instance algérienne a imposé des sanctions allant jusqu’à la fermeture des locaux du PST le 20 janvier. Le parti a été saisi le 11 avril 2021 par le ministère de l’Intérieur afin de mettre en œuvre les procédures organisationnelles statutaires en vigueur dans le pays. 

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com