Bénin : le parlement adopte une nouvelle loi sur l’avortement

Les parlementaires béninois ont voté mercredi 20 octobre 2021, pour la légalisation de l’avortement au pays, déjà autorisé dans des conditions restreintes. En vertu de la nouvelle loi, les femmes peuvent interrompre une grossesse dans les trois premiers mois si elle est susceptible d’aggraver ou de provoquer une détresse matérielle, éducative, professionnelle ou morale, incompatible avec l’intérêt de la femme ou de l’enfant à naître. Cette nouvelle loi sur l’avortement a été adoptée dans un climat de controverse. Le président de l’Assemblée et certains députés ont dénoncé ce projet de loi, le qualifiant de négation du droit de l’enfant à la vie. L’influente Conférence épiscopale s’était déclarée très préoccupée par le projet de loi visant à légaliser les avortements.

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com