Gambie : la commission vérité recommande des poursuites pour les crimes de l’ère Jammeh

La Commission vérité, réconciliation et réparations (TRRC) a clôturé jeudi 25 novembre 2021, une enquête publique de 3 ans sur les 22 ans de pouvoir de l’ancien président Yahya Jammeh en recommandant des poursuites pour meurtres, tortures et autres abus commis au cours de son mandat. Selon la commission, 240 à 250 personnes sont mortes aux mains de l’État ou de ses agents, a indiqué la commission. Il a recommandé que les « personnes qui portent la plus grande responsabilité dans les abus » soient poursuivies, mais n’a nommé personne. »Pardonner et oublier en toute impunité les violations et les abus (…) ne saperaient pas seulement la réconciliation, mais constitueraient également une dissimulation massive et flagrante des crimes commis », a déclaré la commission dans un communiqué. La Commission vérité, réconciliation et réparations (TRRC) a remis son rapport au président Adama Barrow, neuf jours avant le scrutin présidentiel au cours de laquelle l’exilé l’ex-président Yahya Jammeh a exhorté ses partisans à voter pour une coalition d’opposition.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com