Ghana : le parlement rejette le budget de l’Etat 2022

Le budget de l’Etat de l’année 2022 a été rejeté par les députés, à l’issue d’une plénière mouvementée. Le désaccord porte principalement sur une taxe de 1,75 % que l’Etat souhaite appliquer au segment des transactions financières électroniques. Selon le ministre des finances Ken Ofori-Atta, la taxe de 1,75 % sur les paiements électroniques aiderait à réduire le déficit du PIB, établi à -16,4% en 2020, et permettrait aussi d’ élargir la base fiscale. La majorité s’est abstenue et l’opposition a voté contre.

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com