Mali : le Premier ministre malien annonce une plainte contre les sanctions de la Cédéao

« Le Mali n’entend pas se limiter à répondre aux sanctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Le gouvernement malien envisage de porter l’affaire devant les juridictions internationales », a annoncé le Premier ministre Choguel Maiga, le samedi 15 janvier 2022, dans une longue interview à la télévision publique malienne.

« Nous avons élaboré un plan de riposte contre ce processus pour sauvegarder la souveraineté de l’État malien, son intégrité territoriale. Il y a des mesures juridiques qui seront prises. Nous avons déposé une plainte contre ces décisions devant les institutions sous-régionales, africaines et internationales habilitées », a déclaré Choguel Maïga.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com