RD Congo : 22 victimes civiles dans l’attaque d’un camp de déplacés en Ituri

Une attaque d’un camp de déplacés en Ituri a fait 22 victimes civiles dimanche 28 novembre 2021. Selon le président de la société civile de la collectivité de Bahema, Charité Banza, les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (Codeco) ont ouvert le feu en désordre contre des déplacés. Cette attaque a entraîné un déplacement massif de la population. La plupart a trouvé refuge au site des déplacés de Roe, protégé par les Casques bleus de la mission onusienne en RDC, MONUSCO. Selon l’ONU, les enfants représentent 52% des personnes déplacées.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com