Sierra Leone : l’opposant Samura Kamara inculpé pour corruption présumée

La commission anti-corruption de la Sierra Leone a inculpé six responsables d’allégations de corruption, dont un favori de l’opposition pour l’élection présidentielle de 2023. Il s’agit de Samura Kamara, candidat présidentiel du parti d’opposition All People’s Congress (APC) aux élections de 2018 et candidat présumé pour le scrutin présidentiel de 2023. Les six inculpés sont accusés de divers chefs de corruption impliquant 4,2 millions USD destinés à la rénovation du bâtiment de la chancellerie de la Sierra Leone à Manhattan. Selon les partisans de Samura Kamara, ces accusations sont motivées par des considérations politiques. Les six hommes doivent comparaître devant le tribunal le 10 décembre, selon le communiqué de la commission.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com