Soudan : l’ancien président Oumar EL Bechir contracte le coronavirus en prison

Selon l’un de ses conseils , l’ex-dirigeant évincé du pouvoir à la suite d’un putsch de l’armée en 2019 , ainsi que neuf personnalités de son régime ont été testés positifs au coronavirus, à l’intérieur de la prison centrale de « Kober » dans la capitale, Khartoum mercredi 19 janvier 2022. Il s’agit notamment d’ Ali Othman Muhammad Taha (l’ancien vice-président déchu), Nafaa Ali Nafaa (assistant d’el-Béchir) et Al-Fateh Ezz El-Din (ancien président du Parlement) et Muhammad Hatem Suleiman (président du Parti du Congrès national dans l’État de Khartoum), ont tous contracté le virus. Le Soudan a enregistré officiellement 51 802 contaminations, dont 3 388 décès, et 40 440 guérisons.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com