Tchad : les Nations unies lancent l’enregistrement biométrique des réfugiés camerounais

Dans un communiqué publié par l’agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) mardi 11 janvier 2022, le HCR indique que « des affrontements intercommunautaires dans le département du Logone et Chari, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, ont entraîné le déplacement de plus de 100 000 personnes » vers le Tchad.   » Pour venir en aide aux 37 000 réfugiés camerounais arrivés au Tchad le 5 décembre 2021, le HCR a mobilisé des ressources pour acheminer une aide humanitaire au Tchad. Trois rotations de vols sont prévues », a déclaré Marie-Lucie Quesada, administratrice principale du HCR. Afin de permettre à ces réfugiés de disposer de documents de protection et de faciliter l’assistance des travailleurs humanitaires et de leur pays d’accueil, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a lancé, mardi 11 janvier 2022, « l’opération d’enregistrement biométrique de niveau 2 sur le site de Guilmey », situé dans le premier arrondissement de N’Djamena. Le HCR a également mis en place un pont aérien afin d’acheminer par avion cargo du matériel de secours pour les réfugiés camerounais au Tchad.

Bouton retour en haut de la page
Recommandation!

Ceremonie d'Ouverture RDC-Africa Business Forum 2021

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com