Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Niger : l’élection du président Mohamed Bazoum comme fait majeur de l’année 2021

Au plan politique, l’année 2021 au Niger a été marquée par l’élection du président Mohamed Bazoum à la présidence de la République marquant la première alternance démocratique à la tête de l’Etat Nigérien. Puis s’en ai suivi l’installation des différentes institutions de gouvernance, la nomination d’un Premier ministre et de son gouvernement, mais aussi ses premières actions à la tête du pays

Débutée en fin d’année 2020, l’élection présidentielle au Niger a connu son épilogue avec l’élection de Mohamed Bazoum à la magistrature suprême du pays. C’était le 23 février 2021 lors d’une cérémonie solennelle de proclamation des résultats par la commission électorale Nationale Indépendante CENI. Le Candidat du PNDS Tarraya, le parti au pouvoir venait d’être déclaré vainqueur devant l’ancien président Mahamane Ousmane de l’Opposition. Dénonçant un hold-up électoral, des manifestants de l’opposition s’y étaient en vain opposé.

Le 02 Avril 2021, Mohamed Bazoum est investi dans ses fonctions de chef de l’Etat devant la Cour constitutionnelle, devenant ainsi le 10ème président du Niger depuis son indépendance et marquant ainsi la première alternance démocratique de l’histoire du Niger. Dans la Foulé, Ouhoumoudou Mahamadou est nommé Premier ministre et forme un gouvernement de trente-trois membres, dont cinq femmes qui se met au travail.

L’ancien président Issoufou Mahamadou a pour sa part lancé la fondation “FIM” à travers laquelle il entend poursuivre ses actions au service du développement du Niger, car selon lui, il y a toujours une vie après la présidence.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com