Nigeria : 1,04 milliard USD pour booster le secteur du pétrole

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a procédé mardi 16 novembre, à la signature d’un accord d’une valeur de 1,04 milliard USD avec la Banque africaine d’import-export Afreximbank. Le montant ne servira pas l’exploration du pétrole, mais principalement au financement du commerce et l’exportation du brut produit par la compagnie pétrolière nationale.

À la suite du sommet de la COP26 sur les changements climatiques, Afreximbank annonce un financement de 1,04 milliard USD pour stimuler l’activité pétrolière au sein de la Société nationale pétrolière du Nigeria. Ce financement est présenté comme une opportunité qui permettra d’augmenter les recettes fiscales et les recettes en devises du pays, de créer des milliers d’emplois dans la chaîne de valeur du raffinage du pétrole et du gaz, d’ améliorer la balance commerciale et le produit intérieur brut du Nigeria estimé à 514 milliards USD en 2021.

Cette opération financière s’inscrit en droite ligne de la logique africaine de transition énergétique. Elle est aussi la preuve qu’au-delà des vœux exprimés dans les grandes conférences internationales, les réalités économiques dominent dans les décisions que prennent divers agents économiques dans le monde en faveur du climat.

Par ailleurs l’institution multilatérale a également signé un contrat de 274 millions de dollars pour des activités d’exploration pétrolière avec Mars E&P, société nigériane d’exploration et de production pétrolière et gazière indigène. Une somme qui devra être utilisée pour financer des opportunités de croissance et d’expansion.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com