Nigéria : la monnaie numérique eNaira officiellement lancée

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Nigeria a lancé ce 25 octobre le eNaira, la monnaie numérique de la banque centrale nationale. Après avoir interdit les transactions en cryptomonnaie en février dernier, ce pays d’Afrique de l’ouest a annoncé en août dernier, son partenariat avec Bitt Inc, une fintech basée à la Barbade, pour créer un Naira numérique. Iv initialement prévu pour le 1er octobre, ce lancement avait été repoussé à cause de la fête nationale.

Une monnaie électronique complémentaire au Naira, et qui sera considérée au même titre que les cryptomonnaies. Voilà à quoi renvoie l’eNaira dans un Nigeria, où 32% de la population utilise les cryptomonnaies, selon les données de la plateforme Statista. Sois le taux le plus élevé de tous les pays au monde. Ce géant ouest africain devient donc devant l’Afrique du Sud, le Kenya, le Ghana et le Maroc qui ambitionnent aussi le faire, le tout premier État du continent à instaurer une monnaie numérique de banque centrale.

Repousser les limites du système de paiement, fait de lenteur, d’insécurité entre autres, les avantages de la monnaie électronique sont nombreux d’après les experts. Seulement, sur le continent, ça ne se bouscule pas encore pour l’instaurer. L’identification et l’analyse des avantages et risques de cette nouvelle forme de monnaie n’a pas encore été totalement appréhendée. D’où le scepticisme observé.

Les Nigérians peuvent donc désormais télécharger l’application eNaira et alimenter leurs portefeuilles mobiles en utilisant leurs comptes bancaires existants. La jeunesse de cette puissance économique, cherche à sécuriser ses économies face à un naira qui ne cesse de se déprécier et veut générer de nouvelles sources de revenus, alors que le chômage et l’inflation la frappent très durement.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com