Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : les autorités congolaises convoquent l’ambassadeur rwandais

Tension croissante entre la République Démocratique du Congo et son voisin le Rwanda. Suite aux accusations de soutien du Rwanda aux rebelles du M23 dans l’Est du pays, les autorités congolaises ont convoqué, mardi 31 mai 2022, l’ambassadeur du Rwanda pour lui adresser une  mise en garde sévère de la RD Congo.

Convoqué par le gouvernement de la République Démocratique du Congo, Vincent Karega, l’ambassadeur du Rwanda en RDC a été reçu en audience le mardi 31 mai 2022 par la Vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et du développement durable, Eve Bazaiba. Représentant le gouvernement central, Eve Bazaiba a notifié le diplomate rwandais, de la désapprobation du gouvernement congolais contre le soutien du Rwanda au mouvement du 23 (M23) qui attaque régulièrement l’armée congolaise à l’Est du pays.

“Les accusations mutuelles que nous constatons aujourd’hui entre les deux capitales sur le soutien des FARDC aux rebelles selon Kigali, et sur l’appui du M23 par les soldats rwandais selon la RDC, traduisent une tension qui pourrait conduire un conflit armé ouvert entre les deux pays.”

Cyr MAKOSSO, Analyste politiqueRD Congo

A en croire la Vice Premier ministre, Ève Bazaiba, cette convocation a permis de signifier trois mots à l’endroit de l’ambassadeur Vincent Karega. Le premier c’est la protestation, le deuxième c’est désapprobation et enfin, la mise en garde sévère face au comportement du Rwanda.  

“Ces tensions désormais au grand jour, doivent interpeller la communauté internationale , bien que conscient de la prélation exercée par Kigali sur les matières premières de la RDC. Ce qui entretient l’instabilité dans cette région de la RDC. L’union africaine bien que préoccupée, devrait se pencher sur cette crise, ainsi que les autres institutions internationales afin de mettre fin une fois pour toute à l’instabilité chronique entretenue dans cette région qui a déjà fait des milliers de morts.”

Cyr MAKOSSO, Analyste politiqueRD Congo

Notons que la tension entre les deux pays voisins s’est intensifiée suite à la reprise en mars 2022 des combats entre l’armée congolaise et le mouvement rebelle du M23 sur son territoire. La RD Congo accuse le Rwanda de soutenir le M23 pour déstabiliser la région orientale de la RDC et piller les ressources minières congolaises. Une accusation démentie par Kigali. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com