RD Congo : un stock 12 000 vaccins anti Ebola pour la ville de Kinshasa

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La République démocratique du Congo, les autorités ont lancé une campagne de vaccination contre Ebola. Vendredi 8 octobre, ce pays d’Afrique centrale a confirmé le décès d’une personne des suites de cette maladie à virus, qui provoque une hémorragie importante et une défaillance des organes, pouvant entraîner la mort. Les autorités veulent éviter une nouvelle vague de contamination. 

Une course contre la montre, pour circonscrire la propagation d’Ebola, dans une République démocratique du Congo qui a déjà connu 12 flambées de la maladie. Le gouvernement a envoyé près de 1000 doses de vaccin à Goma, dans la capitale du Nord-Kivu et 200 autres à Beni. Ces doses ont commencé à être administrées aux personnes à risque. L’OMS précise que plus de 170 contacts ont été identifiés et les équipes surveillent leur état de santé

Kinshasa dispose de 12 000 vaccins en stock, prêts à être utilisés en cas de besoin. L’OMS a envoyé cinq tonnes de matériel d’intervention, notamment des produits thérapeutiques, des équipements de protection individuelle et du matériel de laboratoire. 200 000 USD ont également été mis à la disposition du gouvernement, afin de soutenir cette campagne d’inoculation.

La RDC a connu, avant cet épisode, 12 épidémies d’Ebola, dont la dernière a touché 12 personnes et fait six morts. Beni, une ville proche de la zone où le dernier cas a été détecté, a déjà été l’épicentre d’une épidémie par le passé. Des tests sont pratiqués au laboratoire principal de l’Institut national de recherche biomédicale du pays. Les résultats sont attendus cette semaine.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com