Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sénégal : inauguration du stade “Abdoulaye-Wade”de 50.000 places

Ce 22 février, le Sénégal a procédé à l’inauguration du stade Abdoulaye-Wade dans la ville de Diamniadio. Construit pendant 2 ans, ce joyau architectural de 50.000 places se compose aussi de deux terrains d’entraînement et un musée national du football. Pour un coût de 156 milliards de Fcfa, la construction du stade Sénégal s’inscrit dans la mouvance de l’organisation en 2026, des Jeux olympiques de la jeunesse au Sénégal. 

Le président du Sénégal, Macky Sall a inauguré ce 22 janvier le stade Abdoulaye-Wade. Construit aux normes internationales dans la ville de Diamniadio, cette structure de 50 000 places dont la construction avait débuté il y a deux ans est pour les Sénégalais, une marque de reconnaissance envers Abdoulaye Wade, ancien chef d’État du Sénégal.

D’un coût global de 156 milliards de Fcfa, financé par l’Etat du Sénégal, avec un complexe éclairé en solaire deux mégawatts, c’est dire que le stade est pratiquement autonome en électricité. Avec ses annexes, deux autres terrains et une piste d’athlétisme qui répondent aux exigences de préservation de l’environnement ainsi qu’au standard de la FIFA et l’association internationale des fédérations d’athlétisme. 

Macky Sall, président de la République du Sénégal

Entre diverses prestations artistiques, des milliers de Sénégalais ont pu apprécier ce joyau architectural dédié à la jeunesse qui se compose aussi de deux terrains d’entraînement et un musée national du football. Évalué à 156 milliards de Fcfa, la construction sans piste d’athlétisme de ce stade intervient pour les besoins des Jeux olympiques de la jeunesse que le Sénégal abrite en 2026.

Il y a quelques jours, nous étions au Cameroun, et c’était un honneur pour moi, le président Infantino et le président du Cameroun de remettre le trophée au Sénégal. J’en suis conscient que le Sénégal a fait beaucoup d’efforts pour le football à travers les années. Tous ces présidents nous ont exprimé leur confiance pour l’avenir de l’Afrique. Avec le président Macky Sall, le président Kagame et tous les autres présidents, l’avenir de l’Afrique est brillant. 

Patrice Motsepe, Président de la CAF

Pour marquer cette journée d’une pierre blanche, plusieurs autorités politiques et sportives étaient présentes pour apprécier le match de gala opposant les légendes des Lions de la Teranga aux légendes du football africain. Une nouvelle infrastructure qui s’inscrit dans la dynamique de faire de Dakar un hub sportif.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com