Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Seychelles : l’armée et la police civile autorisées à collaborer en dehors des situations d’urgence

L’Assemblée nationale des Seychelles a voté mercredi 1er juin un amendement à la Constitution de l’État insulaire qui donne aux Forces de défense des Seychelles (SDF) le droit d’appliquer la législation nationale en matière de sécurité publique, de protection de l’environnement et de sécurité maritime. Selon les médias du pays, l’amendement donne une cinquième fonction à l’armée et lui permet de travailler aux côtés de la police seychelloise en dehors des états d’urgence. Auparavant, les Forces de défense des Seychelles n’avaient que quatre fonctions : défendre les Seychelles – un archipel de l’océan Indien occidental – et son territoire ; aider l’État à s’acquitter de ses obligations internationales; aider l’autorité civile en cas d’urgence et de catastrophe à maintenir la paix et l’ordre si le président le lui demande, et enfin participer aux travaux civils pour le développement national.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com