Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : 1,56 milliard USD levé par les start-ups fintech en 2021

La fintech s’est démarquée des autres secteurs sur le continent africain. Ces sociétés à la croissance explosive qui attirent de plus en plus les investisseurs internationaux ont levé des fonds d’un montant de 1,56 milliard USD en 2021. Durant cette même année, elles ont connu une croissance de 81 %. 

Les start-up opérant dans le domaine des technologies financières africaines Fintechs n’en finissent plus de battre des records. Leurs levées de fonds pour celles d’Afrique subsaharienne ont augmenté de 894 % sur un an en 2021. L’Afrique subsaharienne a reçu 1,56 milliard USD de financement, soit le plus élevé de la région, indique une étude de « The Future of Fintech – Africa » publié à la fin d’octobre 2022. 

L’un des aspects les plus importants c’est la Covid-19. La pandémie a accélérer le ralentissement de l’économie mondiale, mais par contre, l’effet inverse a été l’accélération de l’économie numérique. Aujourd’hui, nous nous rendons compte que l’offre du digital dans le domaine des services à fortement cru dans le secteur bancaire, dans le secteur agroalimentaire et dans le secteur médical. Ces secteurs d’activités connaissent une croissance aujourd’hui sur le continent africain.

Aboudramane COULIBALY, Analyste économique

A noter que l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya font partie des pays qui mènent la transition vers les paiements numériques, en Afrique. Au Nigeria, la fintech représentait 71% de l’ensemble du capital-risque au moment où les transactions d’argent mobile effectuées au Kenya atteignaient une valeur de plus de 55 milliards USD au cours des 11 premiers mois de 2021.

Effectivement, nous assistons à une montée en puissance de la fintech en Afrique, notamment dans le monde anglo-saxon au Kenya, au Nigéria, en Afrique du Sud et même au Rwanda. Il est donc évident de comprendre qu’il y a une révolution numérique en Afrique avec l’adoption des cadres légaux réglementaires adoptés et favorables aux investissements internationaux.

Aboudramane COULIBALY, Analyste économique

La fintech s’est imposée comme le secteur à la plus forte croissance sur le continent en 2021. Les startups Fintech ont connu une croissance de 81 % durant l’année écoulée. Leur nombre est passé de 311 en 2019 à 564 en 2021 sur le continent. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com