Afrique : 50 millions USD pour le développement des startups

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Plan de soutien aux startups africaines. Les sociétés Benya Group et Openner vont lancer un fonds de capital-risque de 50 millions de dollars visant à investir dans les startups africaines. Cet appui soutiendra le développement des entrepreneurs africains, alors qu’ils sont confrontés au grand défi de l’accès au financement. 

La société égyptienne Benya Group et son partenaire international, Openner, prévoient de lancer un fonds de capital-risque de 50 millions de dollars destiné à investir dans les startups africaines. Les deux entités ont signé le 9 novembre 2021, un accord ayant pour but de fournir des investissements en capital et de soutenir les startups sur les marchés africains.

Concrètement, les sociétés Benya Group et Openner vont mettre en place des comités de consultation et d’investissement pour sélectionner les startups éligibles, leur fournir un soutien et diverses ressources. Cet appui va faciliter l’accès des entrepreneurs africains au financement, en les aidant à affiner leur offre de produits, à accélérer leur croissance et à se préparer à lever des fonds. 

Précisons que la société internationale de capital-risque, Openner a récemment lancé un programme d’accélération en Égypte, visant à investir dans 50 startups au cours des deux prochaines années. Depuis sa création en 2016, l’entreprise soutient les phases de démarrage des entrepreneurs, et se concentre sur l’investissement dans les startups technologiques locales.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com