Afrique : le rapport Doing Business annulé pour irrégularités

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Après avoir examiné toutes les informations disponibles à ce jour sur le rapport Doing Business, y compris les conclusions d’examens antérieurs et d’audits, le Groupe de la Banque mondiale a décidé de mettre fin à la publication des rapports Doing Business. Les irrégularités dans les données observées au cours des dernières années pourraient justifier cette décision. 

Le Groupe de la Banque mondiale ne fournira plus le rapport Doing Business qui mesure la réglementation des affaires dans 190 pays. Cela a été confirmé dans un document rendu public par l’institution financière le 16 septembre 2021. Une décision qui est consécutive à la suspension en 2020 dudit rapport, afin d’examiner des irrégularités dans les données.

En juin 2020, des irrégularités avaient été signalées dans les données des rapports Doing Business de 2018 et 2020, lesquelles ont été influencées par des puissances économiques. La décision de l’institution de Bretton woods aura certainement des répercussions sur le continent. Ses indicateurs étaient très pris en compte par les États africains.

Le rapport Doing Business publié annuellement par la Banque mondiale classait les pays en fonction de la facilité à y développer des affaires, des pays aux climats d’affaires les plus ouverts et dynamiques. Désormais, le Groupe de la Banque mondiale indique qu’il travaillera sur une nouvelle approche pour évaluer cet aspect économique clé ainsi que l’investissement. Rappelons que cette évaluation est parue pour la première fois en 2003.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com