Afrique : l’ONU envisage sa réforme pour plus d’inclusion

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’Afrique sera au cœur de la 76ème Assemblée générale des Nations unies. Les questions qui s’adresseront particulièrement au continent porteront notamment sur la prévention des conflits et une plus grande représentativité au sein de l’organisation mondiale. 

L’Afrique compte marquer sa présence lors de la 76ème Assemblée générale des Nations unies qui se tient du 21 au 27 septembre 2021. Les chefs d’Etat africains, déjà mobilisés pour l’événement annuel seront particulièrement intéressés par les débats sur la lutte contre la pandémie de covid-19, mais surtout, la prévention des conflits. En 2020, l’Afrique a été classée continent qui ne connaît le plus de conflits armés par le Global Peace Index.

Les Nations unies veulent définir un véritable cadre multilatéral pour les 193 Etats membres. Un cadre qui va asseoir l’inclusion dans la prise de décision au sein de l’organisation mondiale. Point crucial de cette vision : la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU, avec un élargissement de la représentation des pays en développement d’Afrique notamment.

La 76ème Assemblée générale de l’ONU sera également le lieu du développement de la coopération entre les Nations unies et les organisations régionales et sous-régionales. L’ONU veut également faire peau neuve. Il sera question, lors des assises, de sa revitalisation. Une nécessité face aux défis multiformes auxquels fait face l’ONU, sur les plans sécuritaire, politique, sanitaire, entre autres.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com