Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Angola : les élections législatives fixées au 24 août 2022

Le 24 août 2022, les Angolais voteront pour les élections législatives à l’issue desquelles les députés éliront le futur président de la République. Les deux partis historiques, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), au pouvoir depuis l’indépendance et dirigé par le président sortant João Lourenço, vont à nouveau s’opposer. Le chef de l’opposition et candidat Adalberto Costa Junior à la tête de l’UNITA depuis 2019 est déterminé à porter son parti au pouvoir.

Le 3 juin 2022, la présidence angolaise a annoncé la date des élections générales nationales. Le 24 août 2022, les Angolais voteront pour les élections législatives à l’issue desquelles les députés vont élire le futur président de la République. Les deux partis historiques, le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), au pouvoir depuis l’indépendance et dirigé par le président sortant João Lourenço, et l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA) s’opposeront à nouveau.

“Le principal enjeu pour les élections générales en Angola c’est l’alternance près plusieurs années de guerre civile, l’Angola n’a pas connu d’alternance politique. Il y a eu quelques changements à la tête de l’Etat mais pas d’alternance.”

Kerwin MAYIZO, Analyste politique

Le chef de l’opposition et candidat, Adalberto Costa Junior, à la tête de l’UNITA depuis 2019, est déterminé à porter son parti au pouvoir. Ayant créé la Coalition du Front patriotique uni avec le troisième parti le plus influent du pays, la Grande convergence pour le salut de l’Angola, Adalberto Costa Junior espère capter les voix de la jeunesse pour remporter la présidentielle.

“Cette coalition peut se montrer efficace, mais pas assez pour inquiéter le parti au pouvoir. Par contre, la jeunesse angolaise étant majoritaire, le parti politique qui saura parler à la jeunesse, des enjeux qui concernent la jeunesse notamment l’accès à l’emploi et la crise économique, c’est ce parti là qui remportera l’élection”

Kerwin MAYIZO, Analyste politique

 Dans la perspective des élections générales à venir, le MPLA a présenté son manifeste électoral. Amélioration de la gouvernance, consolidation de la paix, renforcement de la diversification de l’économie et réduction des inégalités sociales, sont promis par le parti au pouvoir, une continuité du projet 2017-2022 de la formation politique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com