Bénin: focus sur le complexe Touristique Agoualand, un centre zoologique de recherches et de culture

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Bénin, le secteur touristique s’étoffe d’une nouvelle destination avec la création d’un centre touristique, ouvert à la recherche et à la protection des animaux de la faune. Dénommé Agoualand, avec en exergue le nom de son promoteur, un opérateur économique chevronné, par ailleurs député à l’Assemblée nationale, Edmond Agoua, le centre ambition révolutionner le secteur touristique au Bénin et dans la sous-région.

Opportunité, aux touristes du Bénin, de la sous-région Ouest-africaine, de l’Afrique et du monde d’explorer des espèces animales, végétales et l’art culturel royal béninois  à quelques kilomètres de Cotonou, au Sud du Bénin. 

Le pays abrite désormais un centre touristique dénommé Complexe Touristique Agoualand. 

Il s’agit d’un centre de visite, de tourisme, et de recherches  qui s’étend sur une superficie de 10 hectares situé dans le département de l’Atlantique notamment l’arrondissement de Togba dans la commune d’Abomey-Calavi. Le Complexe Touristique Agoualand dispose d’un Zoo composé d’une large variété d’animaux rares et exotiques. 

Au plan culturel, le Complexe Touristique Agoualand promeut l’identité culturelle du Bénin. On y retrouve des représentations des palais royaux et un espace culturel de présentation des cultes et danses traditionnelles. 

Malgré le fait que le Bénin soit doté d’un potentiel touristique important, la contribution du secteur touristique à l’économie reste faible soit 2,6 % . La promotion de la destination Bénin constitue l’un des enjeux de l’État afin de doubler d’ici à 2025, l’apport du tourisme au PIB. 

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com