Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : les femmes handicapées se mobilisent pour le recyclage d’objets plastiques

Des femmes handicapées basées à Douala, au Cameroun, investissent des dépotoirs d’ordures au quotidien pour recycler des emballages plastiques usagés. Du bout des doigts, elles confectionnent plusieurs gadgets. Il s’agit d’accessoires pour décoration, habillement et cuisine, porte-clés, porte-monnaie, sacs-à-main, chapeaux, paniers à pain, entre autres.

 Dans la salle d’accueil de l’association,  des filles et femmes handicapées pour l’intégration totale au développement, sis au quartier Mboppi dans le 2ème arrondissement de la ville de Douala (AFHALITD), les femmes exposent un chef d’œuvre composés des porte-clés, des paniers à pain, des sacs à main, des chapeaux, des boucles d’oreilles, des protège-téléphone, une diversité d’articles essentiellement faits à base d’emballages plastiques recyclés .

Pour la fabrication de ses œuvres, Marie Louise Noubissie  comme tous les membres de son association, immobilise son tricycle devant des dépotoirs d’ordures et à l’aide d’un bâton, elle  fouille le bac à la recherche  des emballages plastiques usés.

Après plusieurs heures,  voire des jours de broderie et du remplissage des bouteilles  de gel,  les produits  du dur labeur de nos artisanes sont ainsi  disponibles. Le prix oscille entre 500 Fcfa  pour les porte-clés,  4000 Fcfa pour les sacs à main et 1000 fcfa pour la bouteille de gel désinfectant des mains.  

Pour écouler  leur moisson, l’association profite des foires et expositions organisées en partenariat avec d’autres organisations. En recyclant ces Nylons, les   femmes  de l’ association des filles et femmes handicapées pour l’intégration totale au développement, redonnent vie aux emballages plastiques. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com