Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Can 2023 : le COCAN satisfait de l’état d’avancement des travaux de construction des infrastructures sportives en Côte d’Ivoire

Pour la réussite de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations CAN 2023, la Côte d’Ivoire, pays hôte de cet événement continental met les bouchées doubles pour qu’il soit une réussite. Le COCAN, comité chargé de l’organisation de cette grand-messe du football africain poursuit ses visites de travail à travers le pays. Ceci dans le cadre de l’évaluation des travaux déjà effectués sur les différents sites devant abriter la compétition.

En Côte d’Ivoire, les préparatifs de la Coupe d’Afrique des Nations CAN 2023, s’accélèrent.  A quelques mois de la tenue de cette grand-messe du football africain, le COCAN, Comité, en charge de l’organisation de la compétition sous tutelle de la Confédération africaine de Football (CAF), est à pied d’œuvre pour la réussite de cet important événement continental. Les visites de travail effectuées dans le sud et le centre du pays, ont permis de faire le point sur l’évolution des travaux et de finaliser les pourtours de l’approche organisationnelle du COCAN. 

Aujourd’hui nous venons de clôturer cette quatrième visite et la perspective est aujourd’hui pour nous de faire basculer les équipes du centrale sur les sites, donc les ivoiriens verrons bientôt  les équipes sur le terrain, ils verront également les reportages qui sont faits […], mais il faut investir de la confiance au président du COCAN qui l’a dit à maintes reprises on sera près,  donc les ivoiriens peuvent être fiers de ce qu’ils voient  déjà, le stade Ebimpé  on le voit de loin , on voit le stade de Yamoussoukro qui a déjà accueilli plusieurs match et le stade de Bouaké qui nous accueille aujourd’hui qui est à un niveau excellent de finition.

Youssouf DIARRA, Chef de Projet Polyvalent COCAN

Robins Tchale Watchou, directeur général de Vivendi sport partage la vision du gouvernement ivoirien notamment en matière de développement du Capital humain et de la  pérennisation des infrastructures sportives après compétition.  

Il faut noter ici que c’est la première fois sur le continent qu’une coupe d’Afrique des Nations va être organisée, que la dimension héritage ne sera pas qu’un vain mot, il y aura un capital humain qui va rester en Côte d’Ivoire, tous les jeunes qui sont la aujourd’hui et qui vont rentrer, vont permettre de structurer réellement une filière à l’avenir, il faut voir aujourd’hui, vous savez, tout ce qui est la vision du chef de l’Etat de doter ce pays avec les infrastructures modernes, avec tout ce qu’il y a en périphérie, hôpitaux et routes et autres, n’aura de sens que si derrière il y a un model viable et la base de ce model se sont les ressources humaines.

Robins Tchale WATCHOU, CEO Vivendi Sport  Cameroun

Selon l’Etat de Côte d’Ivoire près de 500 milliards FCFA ont été investis dans les installations sportives, d’hébergement et d’ouvrages connexes. Par ailleurs, ce sont six stades au total qui devront être livrés d’ici à décembre 2022. 

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com