Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Coup d’État au Burkina Faso : le président de la transition Paul-Henri Sandaogo Damiba démis de ses fonctions

Au terme d’une journée confuse sur fond de tirs à Ouagadougou, la capitale du Burkina faso, une quinzaine de soldats ont pris la parole, sur le plateau de la Radiodiffusion-Télévision du Burkina Faso (RTB), aux environs de 22 heures GMT. Dans un communiqué lu par le capitaine Kiswendsida Farouk Azaria Sorgho, la junte annonce la destitution du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba arrivé au pouvoir aussi par coup d’Etat, il y a huit mois. Les mutins ont également annoncé la dissolution du gouvernement et la suspension de la Constitution, ainsi que la fermeture des frontières du pays jusqu’à nouvel ordre. Un couvre-feu de 21 heures à 5 heures a également été mis en place pour une durée indéterminée. 
Toutes les activités politiques et celles des organisations de la société civile sont suspendues, précise la même source. Les forces vives de la nation seront convoquées pour adopter une nouvelle charte de la transition.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com