Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Ecrans noirs 2022 : le marché du film, un moyen de rentabiliser le 7ème art

Rentabiliser le cinéma en Afrique! voici le point phare de la cérémonie d’ouverture du marché du film de l’Afrique centrale  qui s’est tenue le 3 octobre 2022 au musée nationale à Yaoundé au Cameroun. Sous l’attention de critiques, hommes de médias, cinéastes et cinéphiles, le promoteur du festival Ecrans Noirs Bassek Ba Kobhio et ses partenaires ont relevé la nécessité de consentir plus de moyens financiers au développement du cinéma et des métiers annexes en Afrique. Un apport financier qui devrait permettre d’obtenir des données quantitatives fiables concernant le nombre de films produits en Afrique centrale et même au Cameroun.

L’une des activités phare de cette 26ème édition du festival ecrans noirs est le marché du film de l’Afrique Centrale. Comme l’indique le délégué général du festival Bassek Ba Kobhio, un film est un produit culturel mais aussi un produit économique. 

Tout ce qui concerne l’industrie, en commençant même déjà par la multiplication des clés, la multiplication des dvd, le doublage ca s’instaure en Afrique ca s’implante en Afrique Centrale. Il faut que le monde du cinéma de l’audiovisuel soit perçu comme un monde économique et cela demande effectivement une implication des instituts qui ont de l’argent

Bassek Ba Kobhio, Délégué général du Festival Ecrans Noirs

Au cours de la cérémonie d’ouverture du marché du film qui s’est tenue le 3 octobre 2022 au musée nationale à Yaoundé au Cameroun, partenaires et participants se sont prononcés en faveur de l’accompagnement financier de la jeunesse dans le développement du cinéma et des métiers connexes en Afrique. 

Pour peu que les initiatives soient structurées, organisées par rapport au format de données d’entrée par rapport à la banque, les projets sont éligibles.

Patrick Hervé Ella Peke, Représentant résident de la BDEAC

Tama djan, Vengeance, l’Accord voici quelques œuvres sélectionnées par le jury du festival Ecrans noirs.  Pendant une semaine, les cinéphiles auront la possibilité de se mouvoir au Musée nationale, à l’institut français, au goethe institut et  à la salle sita bella pour apprécier divers profils qui rehaussent au quotidien le 7ème en Afrique mais aussi, participer à des conférences débats autour du cinéma.

La thématique de mon film c’est les iniquités sociales. le film a des sous themes comme le viol la drogue la violence en milieu juvenil. C’est un film qui s’appelle l’Accord, qui traite de deux familles qui vivent dans deux zones différentes de la ville de Yaoundé, qui ont un conflit et doivent passer un accord. C’est un film qui représente un drame social sur la société camerounaise actuelle qui me touche car en tant qu’auteur, je dois pouvoir m’impliquer dans l’engagement d’une meilleure société

Franck Thierry Lea Malle, Réalisateur

Plusieurs autres activités vont meubler cette édition du festival Ecrans Noirs. Il s’agit du concours « 10 jours pour un film », l’ espace dédié aux enfants « Kid Cinema Corner » du concours mbolé et  danses. Autant d’activités à découvrir jusqu’au 8 octobre 2022, date de clôture du festival Ecrans Noirs.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com