Africa24 TV

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Formation : Afreximbank lance son académie

Dans une période de crise mondiale, l’Afrique s’adapte de plus en plus en termes de commerce international qui connaît des changements importants. Pour apporter sa pierre à cet édifice, la banque africaine d’import export a lancé lors du  séminaire  sur le financement du commerce, l’Académie Afreximbank. Cette dernière ambitionne de doter les institutions financières, les banquiers et les professionnels des organismes de réglementation, des entreprises et des cabinets juridiques africains en compétences nécessaires pour relever les défis du financement des transactions dans ce nouveau contexte.

Le monde connaît actuellement une incertitude économique de plus en plus accrue due aux nombreuses crises qu’il traverse. Ce contexte particulier impose des changements dans le secteur du commerce international. Pour faciliter l’adaptation à cette nouvelle donne, La banque africaine d’import-export, Afreximbank conduit ici à Kampala en Ouganda, un séminaire sur le financement du commerce avec pour objectif principal : renforcer les capacités des professionnels du secteur bancaire africain pour qu’il puisse, naviguer cette période d’incertitude économique globale.

La pandémie a mis à rude épreuve les chaînes d’approvisionnement, soulignant l’interdépendance des pays et des industries et nous rappelant la nécessité de renforcer la résilience des chaînes d’approvisionnement.

Sarah Arapta, Présidente de l’Association ougandaise des banquiers

L’un des enseignements essentiels de la réponse mondiale à la pandémie et à la crise ukrainienne qui s’en est suivie est que la capacité du continent à surmonter ces futures crises dépendra de l’existence d’un système financier robuste, profond et interconnecté. Ce système contribuera à améliorer la préparation de l’Afrique aux chocs mondiaux en nous permettant de mobiliser collectivement les ressources financières africaines, abondantes mais très dispersées, pour aider les économies et les secteurs vulnérables aux chocs.

Kanayo AWANI, Vice Présidente Exécutive de Afreximbank

L’une des activités importantes de cette première journée a été le lancement de l’Académie Afreximbank qui a pour objectif de former plus de 100 000 professionnels du secteur bancaire sur le continent pendant les dix prochaines années.

Nous prévoyons que la banque crée notre centre de responsabilité sous lequel seront logées ses diverses initiatives de renforcement des capacités, et ce pour les raisons suivantes : créer des économies d’échelle, assurer un large alignement sur la stratégie de la banque, faciliter le processus d’évaluation et de mesure de l’impact des résultats d’apprentissage et créer une identité de marque uniforme et visible autour du leadership dans les programmes de renforcement des capacités liées au commerce.

Stephen Kauma, Directeur et chef mondial, Ressources humaines à Afreximbank

Plus de 400 personnes participent à cette 23ème édition du séminaire de la banque africaine d’import-export. Il s’agit des professionnels du secteur bancaire sur le continent, des décideurs politiques ainsi que des entrepreneurs qui discutent et échangent sur les stratégies à mettre en place pour améliorer le commerce en Afrique. A noter que le commerce africain représente 3% du commerce mondial, un défis à relever selon la banque africaine d’import-export.

Agenda

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com