Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Guinée : célébration du 64ème anniversaire de l’indépendance sous le signe du pardon et de la réconciliation

La Guinée célèbre ce 2 octobre 2022, le 64ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Placée par les autorités sous le signe du pardon et de la réconciliation, le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya a prononcé un discours où il a insisté sur les acquis de renouveau, de justice et de pardon.

Proclamée indépendante le 02 octobre 1958, la République de Guinée a célébré ce 02 octobre 2022, l’an 64 de son accession à la souveraineté internationale, sous le signe du pardon et de la réconciliation. A cette occasion, le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya a dans son allocution de circonstance présenté les acquis du renouveau, de la justice et du pardon obtenus depuis le 5 septembre 2021, date de prise du pouvoir par l’armée guinéenne.

Dans son discours à la nation, le chef de la junte au pouvoir a appelé ses compatriotes à saisir sa main tendue pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel. “Nous savons d’où nous venons et nous savons où nous allons », a-t-il déclaré. Il a assuré les citoyens guinéens et l’opinion internationale que les forces de défense et de sécurité ainsi que l’ensemble des membres du gouvernement de la transition n’ont aucune intention de confisquer le pouvoir. 

La Guinée est devenue le premier pays d’Afrique subsaharienne à obtenir sa souveraineté de la France, après avoir voté non le 28 septembre 1958 au référendum instituant une « communauté » franco-africaine, proposée par le général De Gaulle. Cette volonté d’émancipation a valu à ce pays d’Afrique de l’Ouest des relations tendues avec la France, en particulier sous l’ancien chef de l’Etat Ahmed Sékou Touré, proche du bloc socialiste, qui a dirigé le pays de l’indépendance à sa mort en 1984.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com