Kenya : les impôts sur salaire ont généré 97 millions USD au troisième trimestre 2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Selon la direction de collecte des revenus du Kenya, les impôts perçus sur les salaires au cours du troisième trimestre 2021 ont été en hausse de 4,4 milliards de shillings par rapport à la prévision initiale. Ils sont estimés à 97 millions USD, notamment portés par les belles perspectives dans le domaine de l’emploi.

Le Kenya a connu de belles perspectives dans le domaine de l’emploi pour le troisième trimestre 2021. Les données de la direction de collecte des revenus, démontrent que les impôts perçus sur les salaires pour le 1er trimestre budgétaire qui va de juillet à septembre 2021, se sont estimées à environ 97 millions USD, soit 4,4 milliards de shillings kényans de plus que ce qui était prévu. Une situation favorable à l’activité des banques.

La hausse des emplois au Kenya durant la période sous revue, ne concerne pas tous les secteurs d’activité. L’agriculture, l’industrie manufacturière, la construction, le commerce de gros et de détail, les services et l’exploitation minière ont été les segments de l’économie qui ont enregistré des hausses de recrutement.

Depuis plusieurs mois, les prix du carburant ont connu une flambée qui n’a pas manqué de se répercuter sur le coût de la vie au Kenya. Les autorités avaient tout de même pris la décision de poursuivre avec la subvention des prix des hydrocarbures à la pompe. Cette disposition a renforcé la dynamique sur les emplois pendant le troisième trimestre 2021.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com