Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

La CEEAC est reconnue comme un pilier dans la construction de la ZLECAf

La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est reconnue comme un pilier de la construction de la ZLECAf. Cet accord commercial présente plusieurs opportunités économiques pour les pays du bloc sous-régional. Les experts de la CEEAC présents à la mission économique et commerciale de la Francophonie au Gabon et au Rwanda annoncent plusieurs programmes visant à accompagner les petites et moyennes entreprises de la communauté et développer un véritable dialogue public-privé dans le cadre de ce marché unique.

Opérationnelle depuis janvier 2021, la Zone de Libre-échange Continentale africaine continue de présenter une grande opportunité de développement économique pour les pays africains. Pour les experts présents à la mission économique et commerciale de la Francophonie en Afrique centrale, organisée du 06 au 13 juillet au Gabon et au Rwanda, la mise en œuvre de l’accord d’intégration régionale du continent passera par l’accélération du commerce intra-africain. 

“Dans le contexte de la mise en œuvre de l’accord d’intégration régionale du continent, la priorité reste de promouvoir le commerce intra-africain. Pour promouvoir le commerce intra-africain, il faut d’abord développer les capacités productives. Il faut donner l’opportunité aux États membres de cet accord d’accélérer le développement des capacités de production et de pouvoir participer aux processus d’intégration commerciale du continent.” 

François KANIMBA, Commissaire aux Affaires économiques de la Commission de la CEEAC

La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est reconnue comme un pilier de la construction de la ZLECAf. Les pays du bloc sous-régional peaufinent des stratégies pour conquérir ce vaste marché d’environ 1,2 milliard de consommateurs. Dans le cadre de la ZLECAf, des projets sont en cours au sein de la communauté visant à accompagner les petites et moyennes entreprises de l’organe sous-régional et développer un véritable dialogue public-privé.  

“Il y a un certain nombre de programmes que nous sommes en train de mettre en place sur le plan régional, notamment l’établissement de notre plateforme de Haut conseil des affaires, afin de développer le dialogue public-privé sur la question de l’intégration économique. Dans le même temps, nous sommes en train de faire un diagnostic de l’environnement des affaires dans les pays de la CEEAC pour identifier les domaines prioritaires où il faut mettre en place des réformes, afin d’attirer davantage d’investisseurs et de promouvoir les exportations.”     

François KANIMBA, Commissaire aux Affaires économiques de la Commission de la CEEAC

La CEEAC travaille actuellement avec l’Union européenne pour promouvoir l’économie numérique, afin de développer des plans d’accélération du commerce électronique dans les 11 États membres de l’organe sous-régional. Avec un accord sur le commerce électronique en négociation au niveau de la ZLECAf, ce marché unique pourrait sortir des milliers d’habitants de la CEEAC de la pauvreté d’ici 2025.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com