Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

L’Autorité du Bassin du Niger lance la mise en œuvre du programme intégré d’adaptation au changement climatique

Au Tchad, les ministres des pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) se sont penchés du 07 au 08 Décembre 2022 à N’Djamena sur les défis d’adaptation au changement climatique, la gestion des ressources naturelles du Bassin et l’amélioration de condition de vie des communautés locales ayant en partage le fleuve Niger. Cette 41e session ordinaire de la conférence des ministres a fait plusieurs recommandations qui seront soumises au prochain sommet des chefs d’Etat membres de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN) notamment la gestion durable des ressources au profit de la résilience des populations et la mise en œuvre des programmes et projets intégrés pour le développement des communautés locales. 

La session extraordinaire et la 41e session ordinaire de conférence des ministres de l’Autorité du Bassin du Niger se sont achevées le 08 Décembre 2022 à N’Djamena. Durant 48 heures, les ministres ont examiné les rapports soumis par les experts relatifs à la gestion durable des ressources naturelles du bassin Niger  et la redynamisation de l’organisation.  A l’issue des travaux, la conférence a recommandé la mise en œuvre du Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique au profit de la résilience des populations des pays ayant en partage le Bassin du Niger.

“Convient-il de féliciter le Secrétariat Exécutif qui a travaillé ces dernières années à doter l’ABN des documents de planification et d’outils d’aide à la décision appropriés dont leur mise en œuvre permet de créer les conditions d’un développement socio-économique durable au profit des populations du Bassin à travers l’adaptation de leurs pratiques au changement et variabilité climatique. Cela contribue sans doute, à offrir des opportunités d’occupation à la jeunesse dans les domaines de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et de la Préservation des ressources naturelles du Bassin.”   

AUGUSTIN KABORE, Président de la Conférence de Ministres de l’ABN

La conférence a recommandé aux pays membres de coordonner les efforts dans l’exploitation et la préservation des ressources naturelles du Bassin au profit du développement socio-économique des populations. Les ministres des pays membres de l’Autorité du Bassin du Niger ont pris l’engagement de poursuivre avec la gestion durable des ressources en eau et des écosystèmes associés du Bassin au profit des communautés locales.

“Je voudrais vous exprimer mes sincères remerciements pour avoir participé activement aux sessions de la conférence des ministres de l’ABN. Cette manifestation constitue sans aucun doute un motif de réelle satisfaction et d’espoir, dans la mesure où elle donne la preuve que le développement du Bassin du Niger, dans un esprit de solidarité, d’intégration et de coopération est une œuvre qui nous tient à cœur.” 

ALIO ABDOULAYE IBRAHIM, Ministre de l’Eau et de l’Assainissement

Pour rappel, l’Autorité du Bassin du Niger est une organisation intergouvernementale chargée de promouvoir la coopération entre les États membres et de contribuer à la gestion des ressources et de l’écosystème du fleuve Niger. Elle est composée de neuf pays membres dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’ Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Tchad.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com