Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le conflit à l’Est de la RD Congo sur la table de la 43ème conférence ministérielle de la Francophonie

Ce 18 Novembre à Djerba en Tunisie se tenait la 43ème session de la conférence ministérielle de la Francophonie. Sous la présidence du ministre tunisien des Affaires étrangères, Othman Jerandi, les participants ont abordé plusieurs points liés notamment à la coopération multilatérale francophone et aux questions administratives et financières relatives à l’OIF. Le problème d’insécurité dans certains pays membres de l’organisation a également été abordée notamment à l’est de la République Démocratique du Congo.

Les ministres et représentants des 88 États et gouvernements membres de la Francophonie se sont réunis à Djerba, en Tunisie le 18 novembre 2022 pour la 43e Session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), à la veille du 18e Sommet des chefs d’États de la Francophonie. La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, a présenté à la CMF le rapport des travaux du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), qu’elle préside, ainsi que les actions menées en 2022 et les ambitions de la Francophonie en faveur de la langue française.

Nous avons discuté de plusieurs sujets surtout les questions politiques et diplomatiques. Dans cet après-midi, nous allons avoir une séance substantielle sur la langue française et ce qu’on fait dans nos pays respectifs puisque nos pays sont à des niveaux très différents sur la pratique et l’utilisation de la langue française et donc, cela aussi fera objet de nos discussions.

Louise MUSHIKIWABO, Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie

Présidée par le ministre tunisien des Affaires étrangères, la conférence a abordé plusieurs points liés notamment à la coopération multilatérale francophone et aux questions administratives et financières relatives à l’OIF. Les questions sécuritaires se sont également invitées à la table des ministres notamment à l’est de la République Démocratique du Congo.

Mon intervention sur le problème d’insécurité à l’est de la RDC a été que c’est un problème congolais qu’il faut résoudre à l’interne et qu’il y a eu des solutions régionales qui ont été proposées, qu’il fallait prendre en compte. Je leur ai également fait savoir nos inquiétudes par rapport aux populations rwandophones du Congo qui sont persécutées et que tout cela doit cesser. Je leur ai rappelé combien c’est dangereux d’exclure une partie de la population, ce qui est source de conflit et de guerre.

Vincent BIRUTA, Ministre des affaires étrangères Rwanda

La conférence ministérielle de la Francophonie se réunit une fois par an. Elle a pour but d’assurer la continuité politique du sommet de la Francophonie.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com