Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le processus de désarmement et de démobilisation des rebelles tigréens lancé en Éthiopie

En Ethiopie, le processus de désarmement et de démobilisation des forces tigréennes est lancé. Dans la ville d’Agula, à 36 kilomètres de la capitale régionale, Mekelle, les combattants tigréens remettent un important arsenal militaire le 10 janvier 2023. Depuis la mi-novembre 2022, l’aide humanitaire est à nouveau acheminée à 5 millions de personnes au Tigré.

Le processus de désarmement et de démobilisation des forces tigréennes est lancé en Ethiopie. Le 10 janvier 2023 dans la ville d’Agula, à 36 kilomètres de la capitale régionale, Mekelle, les combattants du Tigré ont rendu un important arsenal militaire composé de chars blindés, des artilleries de différentes tailles, des roquettes et des mortiers à l’armée éthiopienne sous la supervision de l’Union Africaine. Un pas important dans le respect de l’accord de cessez-le-feu du 2 novembre 2022 a été franchi pour le retour à la paix dans le Tigré après deux ans de conflit contre les forces gouvernementales.

“Conformément à l’accord le désarmement est devenu effectif. Nous nous sommes retirés de nos lignes de front et les Forces de défense du Tigré également. Nous l’avons fait de manière consensuelle. C’est ici à Agula que les armes ont été déposées et nous avons reçu ces armes en présence des observateurs de l’Union Africaine”

Aleme TADELE, Représentant de l’armée Ethiopie

L’Union africaine a salué un acte exemplaire qui s’aligne à sa feuille de route visant à mettre fin aux conflits et faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2030. L’organisation panafricaine espère désormais le rétablissement de l’ordre constitutionnel dans le Tigré.

“C’est un pas dans la bonne direction en vue d’atteindre l’objectif de l’Union Africaine de faire taire les armes d’ici 2030 qui se traduit par la résolution des problèmes des Africains par les Africains. Evidemment, cette avancée va contribuer à restaurer l’ordre constitutionnel et garantir la sécurité”

Peter ADWA LEBUKAN , Représentant de l’UANigéria

L’accord de cessez-le-feu entre le Front de libération du peuple du Tigré et le gouvernement éthiopien prévoit également le rétablissement des services sociaux de base. Depuis mi-novembre 2022, l’aide humanitaire est de nouveau acheminée vers 5 millions de personnes au Tigré. Dans le même temps, la région a reçu un approvisionnement de plus de 1,3 million de litres de carburant avec la reprise des livraisons de fuel, le 8 janvier 2023.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com