Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le représentant de l’ONU en Libye Abdoulaye Bathily plaide pour la paix et des élections

Le représentant des Nations unies en Libye, Abdoulaye Bathily nommé en septembre 2022 a initié un plan de pacification de ce pays qui inclut des élections en 2023. Afin de mettre toutes les chances de son côté , il a entrepris une série de voyages dans certains pays frontaliers de la Libye principalement le Soudan, le Niger et le Tchad, l’enjeu étant de faciliter le désarmement des groupes armés qui déstabilisent le sud de la Libye. Retour sur sa rencontre avec le Président Mahamat Idriss Deby du Tchad.

Des élections présidentielles et législatives pourraient être organisées en Libye avant la fin de l’année 2023 selon une initiative introduite  devant le conseil de sécurité des Nations unies par Abdoulaye Bathily, Représentant Spécial de l’ ONU pour la Libye. Dans la stratégie de mise en œuvre de cette initiative, le Diplomate onusien a entrepris un plaidoyer auprès des pays frontaliers de La Libye notamment le Tchad avec qui la Libye partage 1055 km de frontière terrestre. Il a été reçu en audience par le Président de la transition du Tchad, le général Mahamat Idriss Deby.

C’est une entreprise qui englobe la Libye et ses voisins du sud. Il s’agit de mettre en mouvement un processus de collaboration étroite entre les 3 pays voisins de la Libye pour assurer le retrait de ces combattants étrangers et de ces mercenaires mais dans un cadre qui assure la paix et la sécurité dans ce pays, mais en même temps la sécurité dans les pays voisins.

Abdoulaye Bathily, Représentant Spécial de l’ ONU pour la Libye

La signature d’un accord de paix à Doha en août 2022 entre le Président de la Transition du Tchad, le général Mahamat Idriss Derby et une quarantaine de groupes armés rebelles, dont de nombreux très actifs dans le sud de la Libye, constitue une étape essentielle vers la pacification de la grande  zone sahélienne. Le gouvernement tchadien estime que le lancement du programme Désarmement, de Démobilisation et de Réintégration DDR qui émane de cette signature devrait favoriser et encadrer le retour des rebelles. Aussi l’ONU à travers son représentant appelle à une activation rapide de ce programme pour favoriser le retour de la stabilité en Libye.

Il s’agit de faire un retrait programmé dans des conditions qui permettent à ces groupes-là de rentrer dans leur pays d’origine sans arme, mais également que ce mouvement soit accompagné socialement, économiquement et dans le même temps que les pays concernés puissent assurer la sécurité de leur frontière de manière conjointe.

Abdoulaye Bathily, Représentant Spécial de l’ ONU pour la Libye

Depuis début 2022, la Libye vit avec deux gouvernements:  le premier assigné par la Chambre des représentants dirigée par Fathi Bachagha et le second reconnu par les Nations unies, qui est le gouvernement d’unité nationale dirigé par Abdulhamid Dbeibeh, La période de transition établie par les Nations unies à l’issue des accords de Genève a expiré le 22 juin 2022. date à laquelle la Libye devait avoir un président et un parlement élus. Les élections, prévues pour décembre 2021, ont été annulées et aucune nouvelle date n’a été fixée. Les rencontres au sommet qu’effectue Abdoulaye Bathily, pourrait effectivement comme il le précise marquer le commencement d’une nouvelle ère en menant à des élections libres et honnêtes en Libye.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com