Mali : une attaque terroriste fait une quarantaine de victimes civiles à Goa

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Une quarantaine de civils ont été tués dans la région de Gao, dans le nord-est du Mali. En plus des pertes humaines, des maisons ont été saccagées et incendiées et du bétail emporté.

Au Mali, la région de Gao a été le théâtre d’une nouvelle attaque djihadiste, qui à coûter la vie à une cinquantaine de civils. L’attaque a eu lieu dans la nuit du dimanche 08 août. Les localités victimes Karou, Ouatagouna et Daoutegeft, sont situées sur un axe au nord à la frontière nigérienne. Des maisons ont également été saccagées et incendiées et du bétail emporté.

Selon un responsable de l’armée malienne, un détachement militaire a été dépêché sur place pour porter secours aux populations victimes de l’attaque. Notons que la région de Gao, comme une partie du nord du Mali, a été largement coupée des réseaux ces derniers jours à cause d’attaques attribuées aux djihadistes contre les infrastructures de télécommunications.

Rappelons que malgré la présence des forces onusiennes, françaises et étrangères, le Mali est victime d’attaques terroristes depuis 2012. Notons que le même jour, au Burkina Faso voisin, 12 soldats burkinabès ont été tués dans une embuscade. 

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback