Maroc : la création de 642 000 emplois fait chuter le chômage à 11,8%

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

 Avec un taux de chômage passé à 11.8% pour une création de 642 000 emplois, le Maroc est en passe de relancer son économie affectée par la crise de covid-19. Ainsi, 274 000 emplois ont vu le jour en milieu rural et 368 000 postes en milieu urbain contre une perte de 581 000 emplois en 2020. 

Grâce à la mise en place d’un plan structuré pour relancer son économie, le taux de chômage au Maroc au troisième trimestre 2021 passe de 12,7% à 11,8%, dépassant les 11.9% en 2020 qui jusqu’ici était le plus haut niveau de baisse du chômage au cours de la dernière décennie. Cette chute s’explique par la création de 642 000 emplois dont 274 000 en milieu rural et de 368 000 postes en milieu urbain entre le troisième trimestre 2020 et la même période en 2021.

Il faut dire que depuis l’apparition du coronavirus en 2019, le Maroc comme tous les pays a connu une baisse au niveau du taux d’employabilité. Pourtant, 145 000 emplois en moyenne annuelle ont été créés au cours des trois années précédant la pandémie. Aujourd’hui grâce à cette embellie du secteur de l’emploi c’est 306 000 postes qui ont vu le jour dans le secteur des services, 190 000 dans le domaine de l’agroforesterie, 92 000 dans les Bâtiments et Travaux Publics et 54 000 dans le secteur de l’industrie et de l’artisanat.

En rappel, le Haut-commissariat au plan du Maroc a adopté le 13 octobre 2021, le programme des priorités socio-économiques à l’horizon 2035. Il s’appuie sur le Nouveau modèle de développement (NMD), un pacte national à l’initiative du monarque qui trace les priorités socio-économiques du royaume chérifien.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com