Tchad: Des combattants en Libye souhaitent rentrer au pays

Depuis quelques mois, des combattants tchadiens disséminés à Misrata, Benghazi, Trablouss ou Sebha en territoire libyen, et exerçant comme supplétifs dans les rangs du maréchal Haftar ou ceux du gouvernement de Tripoli, veulent retourner au pays. Toutefois, ceux-ci redoutent le sort qui leur sera réservé, et se questionnent sur la proposition du Conseil militaire de transition pour leur réinsertion.  À l’origine de cette envie de retour, le décès de l’ancien président Idriss Deby, mais surtout l’appel de la junte au pouvoir à tous les mouvements armés pour une réconciliation nationale.

Bouton retour en haut de la page
Feedback