Nigeria : 600 millions USD pour le développement de l’industrie gazière

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

600 millions USD. C’est le montant alloué par la banque centrale du Nigeria au gouvernement pour donner une nouvelle dynamique au secteur gazier. À travers ce financement, plusieurs projets vont voir le jour. Il s’agit entre autres la création des usines de traitement de gaz, le développement des points de micro distribution. 

Dans l’optique de redresser l’industrie du gaz, la Banque Centrale du Nigeria(BCN) , a mis à la disposition du gouvernement une enveloppe de 600 millions USD. Ce financement s’inscrit dans la mise en œuvre du programme national de développement de l’utilisation du gaz. Une démarche qui va contribuer à dynamiser le secteur gazier et à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur l’environnement d’au moins 50 %.

Grâce à ce financement, le Nigeria pourra développer des points de micro distribution, des centres de service de vente de gaz de pétrole liquéfié. L’Etat entend aussi créer des usines de traitement et de fabrication de bouteilles de gaz. Des projets novateurs qui vont considérablement réduire le taux de chômage qui a grimpé à 33,3 % au cours du dernier trimestre 2020.

Pour réguler le secteur pétrolier et gazier du premier pays producteur de brut d’Afrique, le président nigérian Muhammadu Buhari a promulgué le 16 août dernier une loi qui vise à accélérer la production de pétrole et de gaz naturel. L’objectif final, attirer les investissements étrangers pour relever la production pétrolière et gazière du pays.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com