Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Nigeria : vers une hausse de la production agricole pour assurer la sécurité alimentaire

Le Nigéria veut doper sa production agricole en vue d’assurer une sécurité alimentaire à long terme. A cet effet, le pays pourrait tirer profit de l’exportation d’engrais en faisant des recettes allant jusqu’à 5 milliards de dollars, et ce, grâce à l’usine d’urée et d’ammoniaque du groupe Dangote inauguré en mars 2022.

Le Nigeria pourrait attirer 5 milliards de dollars en recettes d’exportation d’engrais, tirées de l’usine d’urée et d’ammoniaque du Groupe Dangote, inaugurée en mars dans la zone franche de Lekki disposant d’une capacité de production de 3 millions de tonnes d’engrais par an. Par ailleurs, les unités d’Indorama et de Notore peuvent aussi fabriquer 3,5 millions de tonnes, selon Aliko Dangote. Par conséquent, cette production combinée excède la demande actuelle du Nigeria, favorisant l’export à un moment où la demande mondiale est très élevée.

“Cette usine vient à point nommé pour le continent africain, pour le Nigéria et aussi quelque part pour le monde. Depuis l’invasion russo-ukrainienne, beaucoup de produits manquent. Parmi ces produits il y a la potasse, l’urée et la phosphatase qui sont les composants majeurs de l’engrais. Donc ça veut dire que pour les agriculteurs qui sont en ce moment en train d’entrer dans une période où ils en auront le plus besoin, ce produit va arriver à manquer. Cela veut tout simplement dire que les rendements qui étaient déjà faibles sur le continent africain vont être beaucoup plus faibles. Donc il y a l’aspect de la famine qui frappe à la porte de l’Afrique.”

Boubacar BA / Journaliste

L’agriculture, élément clé de l’économie nigériane, a contribué à 25,8 % de son Produit Intérieur Brut (PIB) pour 72,3 milliards de nairas en 2021. Notons que le Nigeria envisage de devenir le 1er exportateur net d’engrais après avoir mis en place Dangote Fertilizer Plant, sa deuxième plus grande usine d’intrants au monde. 

“Cette usine va permettre de régler un double problème : premier problème il y aura une mise à disposition pas chère des engrais. Au lieu d’aller les chercher sur d’autres continents, nous l’avons sur notre propre continent, à portée de main donc il n’y aura pas inflation. Deuxièmement, vu que le produit sera disponible aussi bien en quantité qu’en qualité et financièrement, cela va permettre de pousser les agriculteurs à pouvoir utiliser beaucoup plus d’engrais pour augmenter leurs rendements parce que aujourd’hui le paradoxe en Afrique c’est que nos agriculteurs utilisent peu d’engrais et ils ont peu de rendement.”

Boubacar BA / Journaliste

Signe de l’opportunité que représente l’initiative du groupe Dangote, le conflit entre la Russie et l’Ukraine a provoqué une hausse des prix et des pénuries alimentaires mondiales, les 2 pays étant les principaux fournisseurs d’urée, de potasse et de phosphate, composants clés des engrais en Afrique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com