Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

RD Congo : production envisagée des véhicules et batteries électriques

Vers une transition en énergie verte. Ce 18 novembre 2021, s’est ténue une conférence virtuelle organisée par la commission économique des nations unies pour l’Afrique en partenariat avec la République démocratique du Congo. Les échanges effectués a cette occasion, occasion par ailleurs marquée par la présence de nombreux acteurs économiques africains se sont appesantis sur un projet stratégique du pays qui est de développer la production de véhicules électriques. Précisons-le, cette conférence était en prélude du forum des affaires africaines qui se tiendra le 24 et 25 novembre prochain en République démocratique du Congo. 

Pour diversifier son économie, multiplier les offres et possibilités d’emploi dans le pays, la République démocratique du Congo va porter son investissement dans le secteur automobile. Le pays compte s’engager dans la production de batteries électriques afin d’intégrer le marché mondial des véhicules électriques. Pour implémenter ce projet, une conférence se tiendra les 24 et 25 novembre 2021 en présence des acteurs économiques les plus influents du continent et du monde.

Pour parvenir à cette ambition qui est de conquérir le marché automobile, la République démocratique du Congo annonce un futur investissement dans la transformation des matériaux tels que le cobalt, le cuivre et le lithium qu’abrite son territoire. Le Parlement congolais a par ailleurs voté un budget national de 10 milliards de dollars pour favoriser le développement de ce projet national.

Selon le ministre congolais de l’Industrie, la demande mondiale en terme de véhicule électrique est de 145 à 250 millions de véhicules alors que le prix minimum d’un véhicule électrique est de 45 392,72 milles dollars. Pour l’autorité, conquérir ce marché permettrait à la République démocratique du Congo en particulier et à l’Afrique en général de devenir la locomotive de l’économie mondiale. Cependant, pour y arriver, l’autorité indique qu’il sera fondamental d’associer le secteur privé à cette vision.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com