Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommet extraordinaire de l’UA : le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo appelle à plus de solidarité entre les États africains

Lors de son allocution lors de la cérémonie d’ouverture du sommet extraordinaire de l’Union Africaine, le président de la République Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a déclaré que l’Afrique doit faire preuve de courage pour résoudre ses problèmes. Hormis les questions humanitaires et des Conférences des donateurs, thématiques principales des travaux, le chef de l’Etat a tenu à faire passer un message sur un changement d’attitude.

Le sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la situation humanitaire, le terrorisme, les changements anticonstitutionnels dans les gouvernements d’Afrique a été une occasion pour le dirigeants, de chercher des solutions aux conflits armés, aux implantations de déplacés, à l’insécurité politique et alimentaire, entre autres problèmes qui plombent élan du continent. Le président équato-guinéen, l’hôte des travaux, se veut ferme sur l’attitude à adopter pour en sortir.

Cette situation critique qui nous interpelle tous car, après plusieurs siècles, l’Afrique continue d’être à la traîne et en arrière, car leurs peuples se sentent insatisfaits et pris au piège du sous-développement. Eh bien, la situation de la crise humanitaire qui depuis plusieurs siècles s’aggrave aujourd’hui est une réalité qui devient insupportable et qui trouve sa justification dans la stagnation du développement de nos pays, depuis les temps les plus reculés. 

Teodoro Obiang Nguema, Président de la République

Agenda 2063 de l’Union africaine, mise en œuvre de la Zone de libre échange continentale africaine, le continent multiplie des instruments et compte désormais définir elle-même les contours de son devenir. Un projet qui ne peut se passer d’une solidarité à laquelle appelle le président Teodoro Obiang Nguema. 

La République de Guinée équatoriale comprend, avec plus de motivation, que le continent africain doit entreprendre la lutte solidaire dans cette phase de son émancipation économique, en mettant au service de ses peuples l’intelligence de ses dirigeants, l’ingéniosité humaine de ses citoyens et la force morale de leurs nations pour marcher dans l’unité, la solidarité et l’harmonie de tous, pour recouvrer leur personnalité juridique et l’identité de leurs nations. 

Teodoro Obiang Nguema, Président de la République

Pour joindre la parole aux actes, la Guinée Équatoriale a contribué à des programmes d’aide aux pays africains comme celui offert à la FAO, à hauteur de 30 millions de dollars. Le pays d’Afrique centrale annonce un soutien de 2 millions pour l’action humanitaire au Mozambique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com