Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tchad : des assises pour diagnostiquer la situation des droits de l’Homme

Au Tchad, les violations massives des droits de l’homme à travers le pays préoccupent le gouvernement et ses partenaires sociaux. Pour ouvrir des discussions franches et trouver des solutions conjointes à ce phénomène qui s’aggrave, les acteurs de défenses de droits de l’homme et les autorités échangent la problématique des libertés fondamentales et le respect de la dignité humaine. Des assises qui ont permis de dégager des recommandations qui serviront de garde-fou au dialogue national inclusif.  

Au Tchad, la situation des droits de l’homme se dégrade à travers le pays. Ce phénomène est accentué par les conflits intercommunautaires qui font une dizaine de morts chaque année. Pour diagnostiquer les causes des violations des droits humains et promouvoir les libertés fondamentales, le gouvernement échange avec les acteurs de la société civile à l’issue d’un forum qui se tient du 27 au 29 avril 2022 à N’Djamena.

Si le peuple d’un pays se met debout et lutte pour ses droits, il y aura des acquis. Mais si le peuple se résigne, il y aura naturellement régression. Mais je ne pense pas qu’au Tchad on a régressé. Depuis, nous avons parcouru des étapes avec des hauts et des bas et aujourd’hui nous allons faire un exercice d’évaluation.

MAHAMAT AHMAT ALHABO, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux Tchad

Ces assises qui se tiennent à quelques jours du Dialogue national inclusif ont aussi pour but d’attirer l’attention des différents acteurs sur la nécessité de placer les valeurs des droits de l’homme au centre de tout contrat social. Les défenseurs des droits de l’homme espèrent que le pays saisira cette occasion pour poser définitivement le jalon d’un État

Cette fois-ci, si nous voulons que la dimension droit de l’homme soit réellement prise en compte dans le processus du dialogue national alors il faut y aller dès maintenant. Nous espérons que ces assises nous permettront de mettre en place un nouveau contrat social respectueux des valeurs humaines.

DOBIAN ASSINGAR, Défenseur des Droits de l’Homme Tchad

Pour rappel, la période de la transition au Tchad est marquée par les violations massives des droits de l’homme qui ont suscité des vagues d’indignation des organisations de la société civile et des colères des populations. De nombreux observateurs estiment que ce forum permettra aux autorités d’appréhender l’ampleur de ce phénomène et d’y apporter des solutions appropriées de droit.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com