Tchad : l’ancien rebelle Baba Laddé nommé à la tête des renseignements généraux

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Tchad, les services de renseignement ont un nouveau chef. Il s’agit d’Abdelkader Mahamat, un ancien chef rebelle, plus connu sous le nom de Baba Laddé. Cette nomination, bien accueillie par l’opinion publique, serait un processus de transition vers la paix au Tchad. 

Dans son processus de transition pour maintenir la paix au Tchad, Mahamat Idriss Deby, chef de l’Etat a nommé l’ex rebelle Abdelkader Mahamat connu sous le nom de Baba Laddé Directeur du service des renseignements généraux. Une nomination surprise qui vient conforter l’opinion publique dont le vœu est de mettre fin aux conflits armés qui alimentent les rues du Tchad.

Baba Laddé a joué un rôle prépondérant dans le conflit en République Centrafricaine où il sévissait surtout dans le centre du pays. En 2012, grâce aux Nations unies, il revient au Tchad et est nommé préfet du département de la Grande Sido. En novembre 2014, il est démis de ses fonctions et s’enfuit à nouveau en Centrafrique. Aussi, pour de nombreux observateurs, sa nomination traduirait la volonté du Tchad de reprendre la main dans le dossier centrafricain.

À titre de rappel, après s’être fait emprisonner pendant plus de six ans sous le règne du maréchal Idriss Deby Itno, ce dernier rejoint le défunt président le 3 avril 2021 en pleine campagne électorale pour soutenir celui qui l’aura privé de sa liberté. Une liberté dont il jouit pleinement aujourd’hui avec ses nouvelles obligations.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com