Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tchad : les religieux prêchent la paix pour la fin du ramadan

Au Tchad, les fidèles musulmans célèbrent la fin du mois de ramadan par des prédications en faveur de la sécurité et de la paix en cette période de transition politique et institutionnelle. Les imams ont appelé les citoyens à continuer à prier pour la stabilité mais aussi œuvrer dans le sens de la cohabitation pacifique et citoyenne pour que la paix soit préservée à travers le pays. C’est le cas par exemple dans le cinquième arrondissement de la capitale où les fidèles musulmans sont venus massivement écouter les messages de la paix et du vivre ensemble du Cheik Saleh Mahamat Ramadane.

La fin du mois béni de ramadan est marquée par des prêches en faveurs de la sécurité et de la stabilité. Les prédicateurs exhortent les croyants tchadiens à cultiver la paix et la cohabitation pacifique pour cette période périlleuse de la transition. Dans le cinquième arrondissement de la capitale par exemple, le Cheik SALEH MAHAMAT RAMADANE implore toutes les forces vives du pays à dialoguer pour préserver la quiétude des citoyens.   

“Dans ce pays, il y a des gens qui œuvrent pour le progrès de la république et il y a aussi ceux qui font le contraire pour leurs intérêts égoïstes. Nous devons continuer à prier pour que les partis politiques, la société et les mouvements politico-militaires trouvent un accord pour rompre définitivement avec les cycles de violences. il faut qu’ils fassent un effort pour la quiétude des paisibles citoyens.”

CHEIK SALEH MAHAMAT RAMADANE, Président des Imams prédicateurs du Tchad – Tchad

Pour les prédicateurs, le Tchad est un pays stable dans une région en proie aux menaces terroristes et à l’instabilité politico-sécuritaire grâce aux sacrifices des forces de défenses et de sécurités. Ils estiment que les croyants musulmans doivent continuer à prier en faveur des soldats qui veillent à la sécurité du territoire et œuvrent au profit de la stabilité politique et socio-économique.

“A la frontière avec tous les pays voisins qui sont en difficulté sécuritaire, notamment la Libye, le Soudan, la Centrafrique, le Cameroun, le Niger et le Nigeria, se trouvent nos vaillants soldats qui veillent sur la sécurité de notre territoire au prix de leurs vies parfois. Nous devons les soutenir avec de prière et œuvrer pour la paix à l’intérieur du pays pour leur faciliter la tâche aux frontières.”

CHEIK SALEH MAHAMAT RAMADANE, Président des Imams prédicateurs du Tchad – Tchad

Pour rappel, le mois de ramadan qui s’achève a été une période de recueillement mais aussi une période laborieuse pour les musulmans tchadiens à cause de la canicule, du manque d’énergie et de la cherté de la vie. Les prix des denrées de première nécessité ont été triplés sur les marchés à cause de la rareté des produits de grande consommation. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com