Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tchad : Mahamat Idriss Déby autorisé à briquer la présidence après la transition

Le Tchad a prorogé, le 01er octobre 2022, de 24 mois la période de transition avant les élections libres, en maintenant à la tête de l’Etat le chef du Conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Déby. Selon les résolutions du Dialogue national, le général Mahamat Idriss Déby est aussi autorisé à briguer la présidence, selon des mesures adoptées lors du dialogue national inclusif.  

Au dialogue de réconciliation nationale le samedi 01er octobre 2022,  le Tchad a prolongé de deux ans maximum la période de transition vers les élections, en l’absence d’une grande majorité de l’opposition et des organisations de la société civile qui ont boycotté cette rencontre. Le forum s’est prononcé aussi en faveur d’une éventuelle candidature de Mahamat Idriss Déby Itno au scrutin présidentiel  à la fin de la transition.

La commission a relevé qu’un large consensus s’est dégagé pour la fixer à 24 mois maximum

Ahmat Mahamat Bachir, Rapporteur du dialogue national inclusif et souverain 

Alors que des observateurs redoutent une contestation de la communauté internationale et des forces vives locales, le porte-parole du gouvernement se veut rassurant, en annonçant la tenue d’un débat avant une décision officielle. Dans un communiqué du 19 septembre 2022, l’Union Africaine  avait demandé à la junte de respecter la période de 18 mois pour l’achèvement de la transition et rappelé sans équivoque qu’aucun membre du Conseil militaire de transition (CMT) ne pouvait être candidat aux élections à la fin de la transition.

Le deuxième point c’est sur L’inéligibilité où l’éligibilité une consensus s’est dégagé pour que tout tchadien qui remplit les conditions fixées par la loi soit électeur est éligible.

Ahmat Mahamat Bachir, Rapporteur du dialogue national inclusif et souverain 

Le Dialogue national inclusif et souverain (DNIS) a été lancé laborieusement le 20 août 2022, 16 mois après l’installation du général Mahamat Idriss Déby Itno, 37 ans, au pouvoir, au lendemain de la mort de son père, le maréchal Idriss Déby Itno, tué au front par des rebelles le 21 avril 2021.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com