Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Zimbabwe : le FMI appelle le pays à restructurer sa dette extérieure de 10 milliards USD

Avec un encours de 10,5 milliards USD, la dette extérieure du Zimbabwe devrait être restructurée, avant que le pays ne puisse à nouveau bénéficier de lignes de crédit selon le Fonds monétaire international. A noter que la dette publique du pays représentait 86 % de son produit intérieur brut en 2020. 

Le Fonds monétaire international a déclaré ne plus être capable de fournir un appui financier au Zimbabwe. Le pays d’Afrique australe devrait restructurer sa dette extérieure estimée à 10,5 milliards de dollars, avant de pouvoir bénéficier de nouvelles lignes de crédit selon le FMI. En 2020, la dette publique du Zimbabwe représentait 86 % de son produit intérieur brut. 

Le niveau d’endettement insoutenable du Zimbabwe et les multiples arriérés non remboursés, ont poussé les institutions internationales à couper le pays des prêteurs multilatéraux. Toutefois, le Trésor zimbabwéen a commencé à rembourser une partie des 3,78 milliards USD dus aux membres du Club de Paris cette année 2023, afin de pouvoir regagner l’accès aux prêts étrangers.

La dette du Zimbabwe est principalement détenue par des créanciers multilatéraux et bilatéraux, dont le Club de Paris, le Fonds monétaire international et la Banque africaine de développement. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com