Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

8,77 milliards usd consentis pour les projets de l’EAC

Grâce à l’Africa Investment Forum, la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) bénéficie de 8,77 milliards de dollars sur les 32,8 milliards mobilisés lors du forum virtuel qui s’est tenu du 15 au 17 mars 2022. Ce financement soutient plusieurs projets axés sur l’agriculture, l’énergie et le transport. La grosse part de ces 8,77 milliards d’usd va au secteur ferroviaire avec 3,3 milliards d’usd pour le développement du chemin de fer Bujumbura-Kinshasa-Kigali.

Du 15 au 17 mars 2022, l’Africa Investment Forum a mobilisé 32,8 milliards d’usd pour la réalisation de plusieurs projets de développement. Selon le président de la Banque africaine de développement Akinwumi Adesina, les États membres d’Afrique de l’Est (EAC) devraient bénéficier d’au moins 8,77 milliards d’usd sur la somme mobilisée. Estimée à 25%, cette somme sera notamment utilisée pour le transport, la santé, l’énergie et l’agriculture. 

La voie ferroviaire reliant la Tanzanie au Burundi et à la République démocratique du Congo dans la zone minière burundaise et congolaise est un grand projet ferroviaire. Il y a aussi la connexion entre le Rwanda et la Tanzanie, qui a accès au Rwanda par le port de Dar Es Salaam.

Akinwumi Adesina, Président Banque Africaine de Développement – Nigéria

Le forum d’investissement africain a permis à l’Afrique de l’Est d’obtenir un accord de 3,3 milliards de dollars américains pour l’émancipation du corridor ferroviaire qui ira de Dar es Salaam à Bujumbura à Kinshasa en République démocratique du Congo, via Kigali. Un projet qui émane de la volonté des gouvernements africains de rentabiliser l’intégration régionale et d’accélérer la zone de libre-échange africaine. 

Relier tous ces points en Afrique nécessite des investissements. Et là, cet investissement est de 3,3 milliards d’usd. Au-delà, il y a un intérêt très fort du gouvernement tanzanien ainsi que des autres pays concernés.

Akinwumi Adesina, Président Banque Africaine de Développement – Nigéria

Pour les huit partenaires fondateurs de l’Africa Investment Forum, l’Afrique est à nouveau une terre d’investissement, avec la résorption progressive de la pandémie du Covid-19. Et la mise en œuvre de divers projets va permettre de faire circuler ces capitaux, qui vont générer des opportunités d’investissement, des emplois et une croissance économique soutenue. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com