Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

À la découverte du parc national de Pongara au Gabon : un patrimoine naturel qui abrite les plus hautes réserves africaines de mangroves

Le Gabon possède un patrimoine naturel très riche, des sites d’une beauté exceptionnelle, parmi lesquels le parc national de Pongara,  situé à quelques heures de la capitale Libreville. Aire protégée depuis 2002, ce site d’une superficie d’environ 922 km2 possède les plus grandes surfaces de mangrove du pays, mais aussi des forêts et savanes.

Dans un rayon de 50 kilomètres autour de Libreville, la capitale politique du Gabon, se trouve le parc de Pongara. Situé à proximité du principal centre urbain du Gabon, le milieu est pourtant resté sauvage.

Créé sur une superficie de 922 km2 sur la rive sud de l’estuaire du Gabon, Pongara abrite principalement des milieux humides côtiers. Ses milliers d’hectares de mangroves sont pleins d’alevins et de crevettes.

“Ici la mangrove a beaucoup d’enjeux. Le premier enjeu c’est la mercerie de poissons, on est dans la maternité des poissons. Et si on détruit la mangrove nous aurons une carence de poissons et le deuxième élément qui est très important c’est que la mangrove est un grand fixateur du carbone,et la mangrove fixe environ 25 % du CO2 mondial. Donc c’est un grand fixateur de CO2 qu’il faut toujours conserver.”

Christian Mbina, Directeur général de l’AGATOURGabon 

Les forêts du parc abritent des populations de petits singes, de buffles, de céphalopodes et même quelques chimpanzés et éléphants, ainsi que des hippopotames dans le secteur sud du parc. Ses savanes sont le refuge de nombreuses espèces de fleurs, d’insectes et d’oiseaux. Ses marais d’eaux douces sont peuplés de poissons, tandis que dans l’océan on peut apercevoir des tortues et des dauphins communs.

“On a vu toutes sortes d’arbres notamment l’arbre historique l ’Okoumé et on a aussi vu à l’intérieur de cette forêt une extraordinaire biodiversité du point de vue des animaux, elle est très très bien protégée par la politique publique mise en place ici dans le cadre de la protection de l ’environnement et c’ est une visite enrichissante .”

Georges Dougueli, Journaliste

Pongara possède aussi une variété de forêts et savanes qui contribue très largement à la diversité, d’autant plus que les forêts de la région de Libreville sont parmi les plus humides du Gabon et recèlent des espèces de faune et de flore qu’on ne retrouve nul part ailleurs. Pongara est ainsi un site idéal pour ceux qui adorent la nature, c’est une attraction qui vaut le détour et qui mérite une meilleure promotion à l’ échelle mondiale.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com