Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : 17,5 milliards de FCFA consentis pour accompagner 225 000 agriculteurs

Pour renforcer le développement du service agricole, les ministre de l’agriculture et de la pêche seront associés pour la mise sur pied du programme de consolidation et de pérennisation  du conseil agropastoral. A ce jour, ce programme a déjà accompagné plus de 225 000 agriculteurs à travers plus de 4000 pour une enveloppe dépassant les 17.5 milliards de Fcfa. 

Avec plus de 60 % de la population active travaillant dans le secteur agricole, le Cameroun a fait de l’agriculture une activité économique prioritaire. Grâce au programme de consolidation et de pérennisation du conseil agropastoral (PCP-ACEFA), le secteur agricole connaît une amélioration notable de par la mise sur pied de plus de 4000 projets, pour un financement de plus de  17.5 milliards Fcfa au profit de près de 225 000 agriculteurs. 

Grace au conseil, on a trouvé des solutions aux problèmes des producteurs. deuxièmement,  on a pu grâce à nos équipements, réduire la pénibilité du travail vous avez vu comment c’est difficile sur le terrain pour nos producteurs et productrices et ceux sont des femmes du coup on a mécanisé la production et troisièmement, on a pu essayer de trouver des solutions pour lutter contre la question des changements climatiques

Bouba Moumini, Coordonnateur Programme ACEFA – Cameroun 

Ce programme a pour objectif d’améliorer les performances économiques des principales filières agropastorales que sont le coton, cacao, café, palmier à huile, volaille, bovin et d’augmenter les revenus des producteurs agricoles. Pour encourager la production agricole, plus de 17.5 milliards Fcfa ont été cédés aux  agriculteurs  à travers divers projets pour la construction d’infrastructures appropriées, l’achat d’équipement agricole notamment des appareils de transformation et de production. 

Nous faisons face aussi à une autre difficulté avec la crise actuelle au niveau des intrants agricoles et là il faut trouver des solutions locales et les solutions elles  sont là il s’agit de  l’identification de fumier, de nouvelles pratiques parce que aujourd’hui, le sac d ‘engrais a été multiplié par trois voir par quatre et ca devient compliqué. Cependant ce n’est pas parce que ça devient compliqué que l’on va abandonner nos agriculteurs, nos producteurs. Donc avec eux, on trouve des solutions avec de compostage, d’autres techniques qui sont là et qui sont pérennisées

Bouba Moumini, Coordonnateur du Programme ACEFA  – Cameroun 

Le PCP-ACEFA  intervient pour améliorer les techniques de production agropastorales, développer l’appareil de production des exploitations familiales agropastorales et toucher 350.000 exploitations familiales en 2022 et 500.000 d’ici 2025. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com